En 2008, la ferme familiale d’Alain devient un collectif de travail. La volonté de pérenniser cet outil de travail sur le long terme est là, encore faut-il sécuriser le foncier…