Terre de Rivières

Terre de Rivières

Partagez moi !
Terre de RIVIERES en 7 minutes :

 

Propriétaire : Terre de Rivière – Avec l’expertise et les outils de Terre de Liens

Montant et qualification de l’acquisition :  Accompagnement dans l’acquisition de 3Ha

Lieu : Rivière – Tarn (81)

Production : Maraîchage bio, arboriculture

 

 

 



Projet / Activité :

Terre de Rivières est une association créée par un collectif de citoyens issus des AMAP du Tarn. Les citoyens souhaitent lutter pour préserver des terres en agriculture et agroécologie. L’association a pour objet d’acquérir les 3Ha de terres, de les aménager et de les proposer à un exploitant en agriculture biologique et paysanne; cette exigence permet ainsi de protéger l’environnement, de favoriser la biodiversité et de maintenir la vocation agricole de la parcelle .

L’association Terres de Rivières est devenue propriétaire des 3 hectares après le succès de la collecte de dons portée par la Fondation Terre de Liens. Un couple de maraîchers (Eva et Ernst) se sont installés, avec l’appui de partenaires locaux (l’association Terre de Rivières, l’espace-test agricole l’Essor Maraîcher et la ferme arboricole voisine…). Accès à l’eau, électricité, plantations de haies, demandes d’urbanisme : les bénévoles locaux, avec l’aide de Terre de Liens, gèrent l’ensemble des questions à résoudre pour consolider l’installation.

 


Ernst et Eva les deux maraîchers actuellement installés

 

 

Témoignage : “Le réseau des AMAP dont l’une des mission est la préservation des terres fertiles, trouvait tout naturel de se porter candidat pour l’achat de ces terres collectives, surtout que le réseau avait été à l’origine de la préservation de ces 3 hectares”

-Sylviane- Réseau AMAP du Tarn

 

 

 

 

 


Historique TDL :

Fin 2013, un agriculteur exploite sur 7 ha un verger bio de 450 arbres plantés sur une parcelle centrale, et occupant le tiers de la superficie. Pour des raisons personnelles, il souhaite s’arrêter et propose de vendre la totalité de ses terres à son voisin, lui aussi arboriculteur bio. Tous les deux alimentaient plusieurs AMAP du département.

Suite à l’annonce de la vente, la SAFER locale préempte les terres, plusieurs céréaliers de la région souhaitant s’agrandir (pour bénéficier de la bouche d’eau et des primes européennes pour les céréales).

Le réseau des AMAP du Tarn ainsi que la communauté de communes Tarn et Dadou, réagit alors, demande audience au président de la SAFALT (SAFER Locale), et met en avant son souci de l’usage de la terre plutôt que de sa propriété. Le réseau des AMAP souhaite un achat collectif par des dons citoyens. Le réseau des AMAP contacte Terre de Liens Midi Pyrénées (TdL MP) en septembre 2014.

TdLMP propose d’accompagner aussi bien les AMAP que la  communauté de communes Tarn et Dadou.

Pour répondre à ce projet spécifique, l’association Terre de Rivières se créée, réunissant les acteurs locaux. Par une mobilisation importante et une médiatisation forte, Terre de Rivières, obtint alors l’attribution de ce verger en 2017.

Il ne reste plus qu’à installer de futurs maraîchers…

Cette démarche est résolument entreprise dans le sillage du mouvement Terre de Liens; elle est voulue comme une action collective, citoyenne, soucieuse de la souveraineté alimentaire et en partenariat avec des acteurs locaux : collectivités territoriales, associations, citoyens et structures professionnelles de l’agriculture.

Dernières nouvelles :

Mise en place un projet de plantation de haie : 450 plants d’essences diverses (églantiers, pruneliers, érables, sureaux, troènes, pommiers, noisetiers, cornouillers, chênes, tilleuls…).

Dimanche 11 mars, une quinzaine de bénévoles ont donc entrepris la plantation.
Les conditions étaient idéales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.