Faire un don 

Incendie à la ferme de Portecluse

Samedi 2 décembre, tôt le matin, Aurore a découvert qu’un feu démarrait dans le bâtiment agricole attenant au logement dans lequel elle et sa famille étaient hébergées par la ferme. Aurore, Joseph – son mari qui est en cours d’installation en maraîchage – et leur petit garçon Isaïe ont réussi à fuir le feu, mais l’incendie a détruit le logement qu’ils occupaient.

Après le soulagement d’apprendre que la famille va bien, les paysans et paysannes sur place, ainsi que des bénévoles et l’équipe de Terre de Liens, font état d’importants dégâts sur la ferme. L’étable et l’écurie de la ferme ont été complètement détruites avec la moitié de la réserve en foin de l’année. Les vaches n’ont pas été touchées car elles se trouvaient dans une prairie la nuit de l’incendie.

L’espace de stockage des légumes et du matériel de maraîchage, le lieu de vente directe, ainsi que le bureau contenant la majeure partie des documents administratifs et techniques des maraîchers, sont aussi entièrement partis en fumée .

A l’heure où l’on vous écrit, Joseph, Aurore et leur fils ont été relogés et une ancienne étable a été aménagée pour accueillir les animaux pendant l’hiver. Mais il reste encore beaucoup à faire. Le feu a endommagé le réseau d’eau et d’électricité de la ferme, privant les habitants d’eau courante et de chauffage. Les fermiers et fermières ont perdu une grande partie de leurs outils de travail et les bâtiments agricoles sont à reconstruire.

L’école présente sur la ferme a dû être fermée car les murs des bâtiments brûlés risquaient de s’effondrer, mettant en danger les enfants.

 

Nous vous sollicitons aujourd’hui dans l’urgence. Pour aider à rebâtir la ferme de Portecluse, la Fondation Terre de Liens doit investir très vite dans la reconstruction des bâtiments et dans la remise au norme des réseaux. Vos dons nous permettront également d’aider les paysans à redémarrer les activités agricoles et à reprendre le cours de leurs vies.

Je soutiens la ferme de Portecluse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.