Jeudi 19 avril, les eurodéputés ont voté l’application de la nouvelle réglementation pour l’agriculture biologique. Contrôles plus stricts sur les importations, nouvelle réglementation pour les semences bio, réduction des coûts de certification pour les plus petits agriculteurs…

 

Véritable avancée ou compromis … deux points de vue pour tenter de mieux comprendre…

Le magazine Kaizen fait le point dans une interview avec José Bové

José Bové : « Désormais les paysans bio détermineront les variétés de leurs semences »

Ouest France interroge Martin Häusling, pionnier du bio en Allemagne, Eurodéputé rapporteur de la nouvelle réglementation adoptée jeudi.

Lire l’article sur Ouest France

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.